PPR L

20 juin 2012 REUNION DU COMITE RESTREINT DE SUIVI DU PLAN DE PROTECTION DES RISQUES LITTORAUX (PPRL)

 

Suite à la demande des associations de Lège-Cap Ferret Monsieur le Sous-préfet a réuni le 20 juin 2012 le comité restreint de suivi du PPRL de Lège-Cap Ferret.

Il a ouvert la séance en insistant sur le fait que cette réunion était avant tout une occasion de reprendre contact et de travailler plus régulièrement sur le sujet et les nouvelles dispositions prises par l’Etat suite à XYNTHIA et au GRENELLE II.

Il a été surpris par le nombre de participants 15 contactés environ 25 présents et a souhaité que lors du prochain comité le nombre de participant reste strictement conforme à la liste établie.

Il a passé la parole au Directeur Adjoint des Territoire de la Mer.

Celui-ci a rappelé les principes réglementaires de la réunion, la création de comités n’étant pas une obligation mais que les autorités avaient par là voulu créer celui-ci dans le but d’informer largement le public sur des problèmes important et souvent critiques pour les riverains.

La DDTM prend de plus en plus de responsabilités concernant les plans et projets qui touchent aux territoires de la mer et doit mettre en œuvre depuis septembre 2010 la stratégie nationale de gestion du trait de côte, du recul stratégique et de la défense contre la mer.

Cette démarche trouve sa source dans le GRENELLE de la Mer, engagement n74 f : « définir une méthodologie et une stratégie nationale (collectivités locales et Etat) pour la gestion du trait de côte, le recul stratégique et la défense contre la mer.».

Des axes de travail sont établis :

  • développer la connaissance ;
  • tirer l’expérience du passé ;
  • concevoir en anticipant ;
  • mettre en œuvre le recul stratégique ;
  • protéger les infrastructures naturelles de protection.

Globalement, il s’agit de passer de la gestion technique du trait de côte à une stratégie nationale qui définit des modes opératoires et de déterminer : sur quelle zone il faut maintenir des protections et comment ; s’il faut le cas échéant organiser une stratégie de repli.

 

Périmètre de la stratégie

  • Aléas couverts par la submersion marine et l’érosion côtière.
  • Articulation stratégie nationale trait de côte/plan “prévention des submersions marines et des inondations” et directive inondations.
  • Articulation stratégie nationale trait de côte/plan national d'adaptation au changement climatique.

 

Contenu de la stratégie

  • Volet connaissance : analyse des doctrines régionales déjà élaborées ; système d'observations du trait de côte ; refonte des catalogues hydro-sédimentaire ; référentiel continu terre-mer.
  • Volet décision : bilan coût / avantages des techniques de gestion du trait de côte ; grille nationale enjeux / phénomènes / techniques de gestion du trait de côte.
  • Volet approfondissement méthodologique : guide méthodologique sur les opérations de recul stratégique ; rôle des cordons dunaires dans la gestion du trait de côte.
  • Volet mise en œuvre / gouvernance : déclinaison des principes nationaux au niveau local (régional) ; élaboration de stratégies régionales de gestion du trait de côte et de plans d'actions.

 

Des renseignements plus précis sur ce plan d’action peuvent être trouvés sur le site : http://www.littoral-aquitain.fr/spip.php?rubrique20

Le directeur Adjoint de la DDTM à souligné que pour l’instant ce sont les règles définies en 2010 qui restent applicables, il est ensuite revenu sur des actions plus « ferret-capiennes » et a indiqué :

  • que dans le cadre du recensement des ouvrages de protection, depuis avril 2012 des AOT de cinq ans ont été délivrées aux riverains du « Mimbeau » jusqu’à la pointe « carpe diem ». Ces AOT fixent les conditions de réalisation des ouvrages de protection ;
  • compte tenue de la dangerosité de ces sites, il devra y avoir un affichage plus clair pour ce qui concerne l’interdiction pour le public de circuler sur ces ouvrages et de naviguer au large de ceux-ci ;
  • qu’une nouvelle directive pour la gestion du DPM est en cours d’élaboration ainsi qu’une nouvelle tentative de délimitation du DPM au Cap Ferret.

 


Ċ
Contact_NL CODEPPI,
16 janv. 2013 à 00:58
Comments